Le Temple d’Hatshepsout - Thèbes - Haute Egypte

Deir el Bahari - Ce temple était appelé « Le Sublime des Sublimes » dans l’Antiquité, ce nom lui va toujours à ravir ! Il est tout à fait majestueux, comme vous allez le constater par vous-mêmes.

Il est adossé à la montagne thébaine. La grande cour qui conduit à l’escalier du temple contenait 35 arbres à encens qu’Hatshepsout avait rapportés du lointain Pays de Pount, dont l’expédition maritime est narrée dans la salle du sanctuaire.





La reine-pharaon avait demandé à l’architecte Senmout de lui réaliser un temple somptueux pour son père Thoutmosis 1er et pour elle, sur le site qu’elle avait choisi.

La particularité de son temple est dans sa conception en étages, dont trois terrasses mènent au sanctuaire.

Sur chaque terrasse, des piliers abritent un couloir dont les tableaux narrent la pharaonne en train de faire des offrandes aux dieux. Hatshepsout a, malheureusement, ses représentations martelées : son beau-fils, Thoutmosis III avait donné l’ordre d’effacer l’image de celle qui lui avait volée son trône ! L’aile qui se trouve an bas, à droite a été rénovée entièrement depuis peu. L’attentat de 1997 l’avait énormément endommagée, et causé la mort de plus de soixante-dix touristes.









Sur la dernière terrasse, de magnifiques statues représentant la pharaonne en Osiris semblent scruter l’horizon d’où vous pourrez apercevoir Louxor, la cité des Vivants.





Lorsque vous êtes dans la salle du sanctuaire, de splendides colonnes hathoriques dominent.



Dans le sanctuaire, de petites chapelles ont conservé leurs couleurs originelles.





Et contre la paroi rocheuse, les linteaux de cette porte présentent l’entrée du couloir de 700mètres de long qui mènent à la chambre funéraire de la pharaonne qui se trouve dans la Vallée des Rois.