La Musique - Art et Culture

La musique orientale est riche d’harmonie. Et les voix vous chatouillent les oreilles tel le vent entre les ruelles du Caire, tel le muezzin en haut de son minaret, tel le Khamsin (vent du désert) en plein désert, tels les oiseaux dans les temples !!!

Osez vous promener sur l’île de Zamalek, au Caire, et allez découvrir l’Opéra et les nombreux musées et salles artistiques autour de jardins magnifiques ! Parfois, le soir, des mélodies vous attireront par leur délicatesse et attiseront votre curiosité ! Vous pourrez assister, alors, à des concerts fabuleux !







Un groupe de chanteurs égyptiens de Port Saïd, Tanbura Group, a enregistré un CD – Ahwa Qamar - à l’Institut du Monde Arabe à Paris, en 1996, dont les chants ne peuvent vous laisser indifférents !

Ouvrez votre âme de mélomanes et découvrez donc leurs chants !





La grande vedette féminine d’Egypte que le monde entier connaît est Oum Kalsoum. Un musée, au Caire, immortalise cette grande dame !





Les jeunes égyptiens abandonnent les chants d’Oum Kalsoum et les musiques traditionnelles pour s’ouvrir au Rap, au Raï, aux chansons romantiques de jeunes chanteurs égyptiens et libanais. Cette modernité permet une évasion de cette jeunesse qui n’a que trop peu de divertissements.







La danse orientale vient d’Egypte. Cependant, si vous désirez admirer ces danses souples et ensorcelantes, évitez absolument les petits cabarets du Caire qui ne sont que nullité, tel que le Palmira sur la rue Sharia du 26 juillet, au Caire.

Pour en apprécier la qualité, il vous faudra payer un minimum de 300 £e soit 44 € dans un hôtel de luxe, comme le Marriot, sur l’île de Zamalek. Là, le charme, la beauté et la qualité seront au rendez-vous !